/ by /   / 0 comments

Nadia Saqri

Des moments de femme avec des femmes pour …des femmes

Un jour, Jamila m’appelle. Un sit-in? Une manifestation ? Ni l’un, Ni l’autre, une formation. J’ai accepté pour faire plaisir. Je n’ai pas refusé, Un son interne m’a retenue. En décrochant, je me suis lamentée. La communication est mon métier. Le coaching est ma passion. La formation  est mon plaisir. Qu’en voudrais-je d’autre ? Pourquoi perdre mon temps dans une formation. Que va t’elle m’ajouter ?

Encore une fois, je n’ai pas su dire non. A six heures, je me suis levée, le train j’en  ai pris .L’ennui, j’en ai supporté et en fin je suis arrivée . Je salue avec courtoisie l’animateur et les participantes . Je prends un siège.  La formation commence. Les concepts, j’en connais.  Les exercices, j’en connais mais la démarche m’intrigue. On s’amuse, mais on travaille et on rigole, et on s’efforce de bien faire. Du débat au dialogue. De l’exercice à l’apprentissage. De l’humour à la compétence. De  l’initiation au perfectionnement. Je réalise qu’il s’agit d’une belle expérience. J’ai appris encore une fois sur moi-même. J’ai brisé ma dernière glace. Et j’ai vu ma vérité en face. J’ai eu confiance en mes potentialités et je me suis lancée. je suis devenue responsable. Je gère des hommes et des femmes. Je ménage des problèmes et des mentalités. Je pilote des projets. Je cadre des personnes tout en étant femme et fière de l’être. Certains m’idolâtrent. D’autres me combattent. Femme, je suis. Femme je resterai. Pourquoi crier si je peu attiser ?  Pourquoi forcer si je peux adoucir ? Pourquoi subir si je peux changer ? Pourquoi pleurer si je peux m’affirmer ? Pourquoi m’angoisser si je peux positiver ? Pourquoi abandonner si je peux persévérer ? Mais ce n’est pas tout. De la constellation féminine créée, j’ai touché la force, l’abnégation, la volonté, l’ambition et surtout l’ENGAGEMENT. J’ai côtoyé le calme,l’autoritaire, l’hyper-gentille, la sensible, la narcissique,  l’altruiste, la volontariste, la téméraire, la festive, l’empathique, la rusée, la spontanée, l’audacieuse, la combattante. J’ai vécu des séquences d’apprentissages, des moments de retrouvailles, des occasions de partage, des espaces de délivrance, des gestes d’affection, des attentions d’amour, des larmes d’émotions. Mais, j’ai toujours une question:  Comment un MONSIEUR et je dis BIEN UN  Monsieur? a su nous ménager, nous comprendre, nous faire rire, nous propulser vers l’avant, nous comprendre, nous apprendre, nous cadrer, nous secouer ?

Comment il a agi pour absorber nos angoisses, atténuer nos tensions, enflammer notre ambition, aiguiser notre estime, diluer nos peurs ?

On ne calcule plus le temps. On ne cherche plus de prétextes. On est formées. On a formé. Mais le plus important, c’est qu’une famille, on a formé. Une équipe, on a soudé. Un réseau, on a fondé. Et on restera pour toujours Unies, Solidaires, Ambitieuses et dignes d’être des femmes.

                                                                             Nadia SAQRI

SHARE THIS