Atelier Consolidation 2019, animé par A. AL MOTAMASSIK à ENSET-Rabat

C’est une activité de renforcement de RFSE pour sa pérennisation

 

Formation en Andragogie en 6 jours a ciblé les responsables syndicaux. 2017

Cette activité est un maillon important dans la chaine qui contribue à l’intégration de l’approche Genre au sein de nos syndicats à travers l’intégration des hommes.

Son objectif est d’outiller les formateurs de procédés pédagogiques et didactiques

 

Formation régionale dans 5 villes (Casablanca, Meknès, Kenitra, Marrakech et Fès) 2017

L’objectif est d’élargir la portée du projet aux syndicalistes hommes afin d’avoir des associés à notre stratégie.

1 atelier par ville a ciblé au total 73 nouveaux syndicalistes.

 

Accompagnement des formatrices en Approche Genre en 6 jours

Au profit des formatrices. Un scénario pédagogique a été conçu, validé et ajusté au public cible Hommes en 2017

 

Le projet RFSE 2017-18

Fait suite aux actions des années précédentes. Il vient, par conséquent, sensibiliser les hommes et femmes responsables syndicaux, en approche Genre par des formations au niveau des 5 régions (Kénitra- Fès- Meknès- Marrakech. Casablanca).

 

Ateliers production destinés aux membres Bureau exécutif 2016

L’objectif est de faire appel à des personnes ressources susceptibles d‘étayer à brûler les étapes à partir de leurs expériences. Les personnes ressources étaient : Rachida TAHRI, Fatima MOURD, Nadia LAMHAIDI, Najat RAZI et Rabia NACIRI. )

Les formations axées autour des thèmes :

  • La gestion des réunions ;
  • La gestion des équipes du travail ;
  • Le plan stratégique basé sur projet RFSE ;
  • La stratégie d’accompagnement et de suivi des actions de formation ;
  • La construire les outils de plaidoyer ;
  • Le partenariat- réseautage. ;
  • Le montage des projets.

 

Suivi et Accompagnement des formatrices à travers des ateliers en Outils d’accompagnement en Formation

Retour d’expérience après les formations régionales 2016

L’objectif de cette activité est de pouvoir marquer les aspects positifs et ceux qui requièrent des rectifications au profit des formatrices qui ont exercés sur le terrain

 

Activités de formations régionales (2015 – 2016) réalisées par les formatrices et formateurs du RFSE :

  • Thèmes : communication positive, gestion de conflits, leadership et Approche Genre
  • Les villes visées : Kenitra, Meknès, Fès, Marrakech et Casablanca.
  • Ces formations ont assuré une démultiplication des groupes et ont ciblé 18 femmes et hommes par ville, soit 180 bénéficiaires au total.

Consolidation : Atelier consolidation par et pour les formatrices en 2014

Objectif : consolider toutes les fractions du scenario pédagogiques pour chaque module.

Résultat :

– l’appropriation du scenario par les formatrices,

– des formatrice capables de passer au terrain

 

Préparation du manuel et confection des kits de formation (2014) en modules suivants :

  • Communication positive,
  • Gestion de conflits,
  • Agir en leadership,
  • Gestion du temps,
  • Approche genre,
  • Ingénierie pédagogique.

Cette activité, considérée comme cheville ouvrière d’un dispositif, contribue à renforcer les capacités des syndicalistes en formation des formatrices.

L’objectif est de livrer aux formatrices des outils pédagogiques et didactiques en vue d’accomplir leur propre formation. RFSE possède 68 formatrices & Formateurs expérimentés.

 

La Formation de formatrices (2014) au profit des femmes syndicalistes en modules suivants :

  • Communication positive ;
  • Gestion des conflits ;
  • Leadership ;
  • Gestion du temps ;
  • Approche Genre
  • Ingénierie pédagogique.

 

Activité Journée de lancement des activités 2014

 

De 2013 à 2019 plusieurs actions ont été réalisées :

L’étude réalisée par le Pr. Ahmed AL MOTAMASSIK intitulé « Femmes syndicalistes sous surveillance » 2013 a fait l’objet d’une journée de présentation, de validation des résultats et de réflexion action, autour de la dite étude. C’est une étude qui a permis de poser les questions suivantes :

  • Qu’est- ce qui empêche les femmes d’accéder aux postes de décision malgré les discours affichés ?
  • Pourquoi les syndicats restent-ils un bastion masculin ?
  • Quelles sont les causes de cette situation ?

Des activités sont à la fois :

  • C’est une synchronisation entre l’utile à l’agréable.
  • Une mobilisation des formatrices autour de leurs expériences en formation.
  • Un impact positif sur les acquis des formatrices.
  • Une contribution au renforcement des organisations syndicales partenaires
  • Une ouverture à un échange d’expérience entre les équipes syndicales marocaine et danoise.